Comment rentabiliser sa présence à un événement (i.e. Startup Fest)

Après l’édition 2017 de Startup Fest, je m’étais permis d’écrire les 10 raisons pour lesquelles j’allais revenir à Startup Fest l’année prochaine. Et je tiendrai parole!

L’année dernière, Ambicio avait parrainé la participation de Boomrank et j’y étais allé seul. Cette année, nous parrainons PMP Solutions et je serai accompagné de mon collègue Diego Garcia. Nous avons même incité certains de nos clients qui souhaitent se rapprocher de la communauté des startups et des VC à se joindre à nous et à parrainer une entreprise. Cela dit, toute présence à un événement doit être soigneusement planifiée pour espérer un retour sur investissement optimal. Voici donc en rafale ce que nous vous suggérons de faire pour y arriver dans le cadre de Startup Fest:

Planifiez l’événement

Ne foncez pas tête première en vous fiant à la chance. Tentez ces actions:

  • Établir l’horaire des moments forts à ne pas manquer (mais gardez de la place pour l’improvisation);
  • Consulter ou demander l’accès à la liste des personnes inscrites si possible;
  • Ajouter les personnes intéressantes sur Linkedin
  • Fixer des rendez-vous avec certaines personnes qui y participeront;
  • Annoncer votre présence à l’événement sur les médias sociaux;
  • Peaufiner votre «elevator pitch»… on ne sait jamais!

Fixez-vous des objectifs + Focus

Peu importe l’événement auquel vous souhaitez participer, il doit être en concordance avec vos objectifs. C’est pour votre entreprise que vous y allez et vous devez être conséquent. Sinon, vous y allez pour le plaisir et n’avez pas le droit d’être déçu.

Que souhaitez-vous retirer de cet événement pour avoir le sentiment du devoir accompli? Des clients? Des investisseurs? Des distributeurs? Des coachs? Des amis? Une fois les objectifs établis, gardez le focus sur leur atteinte!

Ambicio: Entre les 2 éditions de Startup Fest, Ambicio a collaboré avec 3 entreprises rencontrées dans le cadre de l’événement. Cette année, nous serons 2 représentants et y resterons pour 3 jours. Nous souhaitons discuter avec certains investisseurs pour des projets de nos clients, espérons rencontrer de futurs clients et nous inspirer des meilleures pratiques que nous découvrirons lors des conférences. 

Passez un long moment aux bonnes places

Il n’y a pas de mauvais endroits pour rencontrer de bonnes personnes. La preuve: j’ai rencontré Valérie St-Jean, présidente de 4elements dans la file pour le café l’année dernière, et elle est devenue cliente d’Ambicio.

Toutefois, il y a certainement des endroits où vous pouvez entrer en relation avec les personnes qui vous aideront à rencontrer vos objectifs. Après un premier tour des lieux, trouvez-les et demeurez-y. Dans un cocktail classique, on parle souvent d’être à proximité des organisateurs,  du bar, de la table d’entrée, de la sortie ou même des toilettes (si applicable).

Je me permets également d’ajouter que les vrais affaires se discutent souvent dans les «after party». Ne soyez donc pas pressé de partir.

Démontrez votre ouverture

A priori, rien de plus simple! Un beau sourire, un bon «wingman» pour vous tenir compagnie et ne pas avoir l’air trop seul et un téléphone en mode «ne pas déranger». Ce dernier point est crucial puisque vous tentez d’établir de nouvelles relations qui doivent comprendre que vous vivez à 100% le moment présent en leur compagnie. Vous réglerez les petites problématiques opérationnelles de votre entreprise plus tard.

Faites vos suivis

Peu après un événement, je fais toujours les suivis nécessaires pour m’assurer de respecter ma parole. La vente est une question de suivis. (Nos clients se le font assez répéter).

Osez

La pire réponse que vous pouvez obtenir si vous osez aborder une personne est un «Désolé, je dois quitter». Est-ce que ça vous a fait mal? Non? Est-ce que ça vous a coûté une fortune? Non plus. Jouez d’audace… on ne sait jamais jusqu’où ça pourrait vous mener!

Bon événement!

Jean-Philippe Bonneau
Président

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email