De 25 à 50 employés: 10 points à considérer pour réussir votre ascension! 

Imaginons un instant qu’il existe un manuel d’instruction qui décrivait, étape par étape, comment assurer une croissance soutenable pour votre entreprise. En considérant que cette croissance ne se produira pas du jour au lendemain, vous y retrouverez les considérations suivantes dans les divers chapitres.

 

1. Alignez le plan de recrutement avec le plan stratégique

Il est primordial de s’assurer que l’exécution du plan de recrutement est alignée avec le plan stratégique de l’entreprise pour pérenniser une croissance soutenable. Être opportuniste n’est pas problématique. L’être «trop» risque d’affecter les liquidités de l’entreprise et pourrait faire dévier le plan. Que ce soit pour l’embauche de la perle rare nouvellement disponible sur le marché ou en réaction au départ d’une ressource, assurez-vous que l’embauche est requise pour atteindre les objectifs stratégiques fixés par l’entreprise et respectez le rythme prévu dans le temps.

 

2. Recrutez en fonction de vos valeurs

Mieux vaut ne pas recruter ou retarder une embauche que de recruter une ressource qui n’adhère pas aux valeurs de l’entreprise. Ignorer ce fait aura des conséquences sans nom sur la culture et le sentiment d’appartenance de l’ensemble des employés de l’entreprise à court et moyen terme.

 

3. Sortez progressivement des opérations courantes

Avec le nombre grandissant de ressources dans l’entreprise et la transition de famille à communauté, la haute direction devra sortir progressivement des opérations courantes et apprendre à déléguer de plus en plus de responsabilités. Après tout, il faut bien que le président se libère du temps s’il veut préparer le terrain pour le passage de 50 à 100 employés.

 

4. Révisez la structure organisationnelle

La structure organisationnelle devra être révisée et adaptée afin que les équipes de travail ne soient pas surdimensionnées. Il est fort probable que vous créiez de nouveaux paliers de gestion intermédiaire afin d’assurer une meilleure supervision et  une fluidité des opérations.

 

5. Surveillez – Contrôlez – Optimisez – Automatisez

Afin de porter main forte à la gestion des opérations, vous devrez progressivement développer et standardiser des processus, automatiser et intégrer les outils internes et vous doter d’indicateurs de performances. Cette étape sera cruciale afin de ne pas perdre en efficacité et affecter la rentabilité de l’entreprise.

 

6. Ajustez le coût de revient de votre offre de service

La croissance du nombre de ressources implique que vous vous assuriez d’ajuster votre coût de revient. Une dérogation au plan d’embauche est souvent la cause de cette problématique. L’ajustement du coût de revient est souvent omis ou effectué trop tardivement. L’entreprise voit ses marges de profits diminuer pendant quelques mois avant d’adapter son offre de service.

 

7. Balancez vente et production

Il est important de garder un équilibre entre la force de vente et la force de production. Si le volume de ventes est plus grand que la capacité de production, il en résultera assurément des délais dans les livraisons et de l’insatisfaction client. D’un autre côté, des ventes insuffisantes entraîneront un manque de travail et des coûts d’inoccupation pour l’entreprise, ce qui aura un impact sur votre rentabilité en cas d’inaction.

 

8. Consolidez votre fonds de roulement

Vous ne devez jamais négliger l’impact sur le fonds de roulement de l’entreprise et la pression qui en découle, surtout si vous êtes une entreprise de services et que votre principale dépense est la charge salariale des employés. L’augmentation du nombre de ressources implique une augmentation des sorties de fonds bimensuelles (lors de la paie). Avouons-le: il nous est tous déjà arrivé de prétexter à un fournisseur de ne pas avoir reçu la facture et ainsi, gagner quelques jours pour effectuer le paiement.  Dans le cas des salaires dus aux employés, aucun délai n’est permis.

 

9. Demeurez en toute légalité

Ne négligez pas l’aspect légal. Passer de 25 à 50 employés nécessite d’effectuer un travail pour assurer l’équité salariale, déjà requise pour les entreprises de plus de 10 employés, mais qui sera plus difficile à conserver sans politique de rémunération claire et bien balisée. De plus, franchir le cap des 50 employés nécessite, en tout respect de la charte de la langue française, de démontrer que l’utilisation du français est la langue d’usage normale au travail. Ainsi, ne sous-estimez pas l’impact que ce dernier point peut avoir sur les opérations de l’entreprise.

 

10. Planifiez vos besoins en espace de travail

Qui dit croissance du nombre d’employés dit potentiellement plus grands espaces de bureau nécessaires. Trouver et négocier un nouveau bail ne se fait pas en claquant des doigts. Si vous devez effectuer des travaux d’aménagements et ainsi, signer pour une longue période, l’impact et la pression sur les finances de l’entreprise seront considérables. Ne présumez pas que vos locaux actuels pourront accueillir toutes ces nouvelles ressources. Si oui, n’oubliez pas de considérer les aires communes, car il n’est pas agréable de devoir faire la file pour aller à la salle de bain.

 

Voilà! Simple, non?

Non? Aucun problème! Ambicio peut vous aider à établir votre plan de croissance, vous accompagner dans l’intégration au sein des différentes fonctions de votre entreprise et vous assurer d’une ascension réussie.

 

Vous souhaitez découvrir votre capacité d’adaptation à la croissance? Faites le test ici.

Vous avez aimé cet article? Voici 2 autres articles qui pourraient vous intéresser.

1- 4 points clé pour consolider votre positionnement d’entreprise
2- Les 10 commandements pour améliorer la performance d’un site web transactionnel (Résumé de la journée E-Commerce)

Écrit par André Turgeon (Associé et CFO, Ambicio)

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email